Comment vérifier dossier locataire ?

98

Un récent article paru dans le journal des 20h de France 2 nous le rappelait : de faux documents sont parfois fournis dans les dossiers des locataires souhaitant signer un bail, à « tout prix » ! Vérifiez le dossier du locataire pour éviter un éventuel loyer impayé qui pourrait suivre : nous vous conseillons de vérifier la véracité des documents transmis. Comment ? Voici quelques conseils.

Le reportage télévisé montrait un propriétaire confronté à des loyers impayés de locataires pour qui il pensait avoir amplement les moyens de payer le loyer. En réalité, le couple de locataires avait fourni de faux bulletins de paie (car aucun d’entre eux ne travaillait) et n’avait jamais payé le moindre loyer… Situation catastrophique pour ce propriétaire qui peinait à rembourser le crédit attaché à son bien locatif et qui n’a pas pensé à vérifier le dossier du locataire…

A lire en complément : Quel loyer pour un salaire de 2000 euros ?

Les faux documents dans le dossier de location : une pratique illégale qui touche principalement les zones tendues

Il y a quelques années, une enquête réalisée en Ile-de-France avait fait sensation car elle indiquait qu’environ la moitié des locataires potentiels admettaient être prêts à fournir de faux documents pour augmenter leurs chances de signer un bail. Un chiffre impressionnant, certes, mais à mettre en perspective avec trois remarques :

  • c’est tout d’abord la région parisienne où le marché locatif est particulièrement tendu. Cela conduit un certain nombre de locataires potentiels à être « prêts à tout » pour obtenir un logement dans l’espoir de ne pas avoir de vérification de leur dossier de candidat locataire
  • ; ce n’est pas parce que les gens ont admis qu’ils étaient prêts à fournir des faux dans leur dossier de locataire qu’ils auraient agi ;
  • certaines personnes, notamment à Paris, qui fournissent des documents falsifiés pour être certains de signer un bail n’ont toutefois pas toutes loyers impayés ; L’utilisation de faux papiers a principalement été utilisée pour obtenir un logement…

Ne dramatisez donc pas, mais tenez toujours compte de ce risque qui existe. Car, à côté des menaces accrues sur les marchés locatifs tendus, il y a aussi des personnes fondamentalement malhonnêtes, comme le montre l’histoire racontée sur France 2 : depuis le début, ces locataires n’avaient jamais eu l’intention de payer de loyer. Vérifiez donc les dossiers des locataires !

A découvrir également : Comment calculer la surface d'une façade de maison ?

Consultez le dossier du locataire : comment vous protéger contre les faux relevés de location ?

Ne prenez jamais ce qu’un candidat à la location vous dit pour sa valeur nominale.

Pas de bonus pour « bon sentiment » ou « sympathie »… Vous ne le connaissez pas ; il est normal de ne pas lui faire confiance immédiatement. Tout dossier de location doit être complet et vérifiable.

Agissez en tant que propriétaire professionnel et vérifiez le dossier du locataire avec la plus grande attention.

Faites quelques vérifications…

Pour des références professionnelles, n’hésitez pas à appeler l’employeur. Sans aller jusqu’à déranger le service RH, qui n’aura pas forcément envie de vous répondre, demandez à contacter le candidat locataire : s’il ne travaille pas dans l’entreprise, vous aurez le cœur vif…

Vous pouvez également demander les coordonnées de l’ancien propriétaire et l’appeler pour savoir comment s’est déroulé le contrat de location avec lui.

Pour l’impôt sur le revenu, utilisez le service gratuit récemment mis en place par l’administration pour vérifier l’authenticité d’un avis fiscal. Il vous suffit de saisir le numéro fiscal et la référence de l’avis fiscal présenté. Le contrôle est alors immédiatement. Compte tenu de l’utilité de cet outil pour les propriétaires, nous avons consacré une nouvelle spécifiquement à l’outil du service fiscal en septembre 2017. Nous avons également régulièrement communiquez ce lien très utile pour nos propriétaires-propriétaires.

Les éléments identitaires sont plus difficiles à contrôler. N’hésitez pas à vous promener sur les réseaux sociaux qui donnent parfois des informations intéressantes…

Faites appel à des professionnels pour vérifier votre dossier de locataire

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie d’effectuer vous-même ces vérifications des dossiers de candidats locataires, ou si vous n’en ressentez pas les compétences, n’hésitez pas : faites appel aux services de professionnels. Des entreprises spécialisées existent et font ce travail pour vous.

Enfin, notre équipe a préparé pour vous un dossier complet et exhaustif sur toutes les méthodes de vérification du dossier du locataire .

Et toi ? Comment vérifiez-vous le dossier de votre locataire ?

N’hésitez pas à nous faire part et à nous poser vos questions dans le commentaire ci-dessous (ou même à nous contacter par téléphone), il nous fera plaisir de vous répondre !

Patrick Chappey — ©2018Gererseul.com