Quel est la commission d’un courtier immobilier ?

226

Dernière mise à jour : 1er juin 2021

La vente d’un bien immobilier est l’une des transactions financières les plus importantes de la vie d’une famille. Ce projet ne doit surtout pas être pris à la légère, et traité comme une vente « comme les autres ». Une vente immobilière implique des centaines de milliers de dollars, et le moindre faux pas et erreur peut vous coûter cher.

Lire également : Qui est le notaire rédacteur ?

C’est pourquoi les courtiers immobiliers existent, et agissent à titre de professionnels pour sécuriser les transactions et s’assurer que vous obtenez le meilleur prix pour votre propriété, qu’il s’agisse d’une maison, d’un condo, d’un jumelé, etc. s’assurer que vous en sortiez gagnant, en économisant temps et argent.

Vous avez décidé d’acheter ou de vendre votre propriété et vous envisagez de faire affaire avec un courtier immobilier ? Nous vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin pour comprendre et négocier la commission du courtier.

A lire également : Quel est le pays où la vie est moins chère ?

➢ COMPAREZ LE % DE COMMISSION DES COURTIERS DE VOTRE RÉGION ICI

Comment négociez-vous la commission de l’agent immobilier ?

Nous vous avons mentionné qu’il est possible de réduire le taux de commission d’un agent, mais comment négociez-vous en votre faveur ?

Mais combien coûtent les services d’un courtier immobilier au Québec ? Ces frais sont calculés sur la base d’un taux de commission sur le prix de vente final de votre propriété. Sur cette page, vous trouverez toutes les informations à ce sujet afin de vous aider à faire un choix plus éclairé.

Tableau complet des commissions à payer lors de la vente d’une maison auprès d’un courtier immobilier

La vente d’une maison auprès d’un courtier immobilier au Québec n’est pas gratuite, et les vendeurs doivent payer une partie du prix de vente final à leur courtier.

En effet, les vendeurs n’ont rien à payer tant que leur maison n’est pas officiellement vendue.

Les courtiers reçoivent ensuite une commission sur le prix de vente lorsqu’ils se rendent chez le notaire. Combien cela coûte-t-il ?

Chaque courtier décide de son propre taux de commission, qui varie entre 2 et 7 % au Québec. Le prix d’une commission lors de la vente d’une maison varie donc selon :

  • Le prix de vente dans votre maison
  • Le taux de commission du courtisan

Le tableau complet est présenté par les commissions réelles d’un courtier sur le prix de vente et le taux de commission.

Prix de vente Taux de commission
2 % 4 % 5% 6 % 7% 7%
100 000$ 2 000$ 4 000$ 5 000$ 6 000$ 7 $000
200 000$ 4 000$ 8 000$ 10 000$ 12 000$ 14 000$
250 000$ 250 000$ 5 000$ 10 000$ 12 500$ 15 000$ 17 500$
300000$ 6 000$ 12 000$ 15 000$ 18 000$ 21 000$
350 000$ 7 000$ 14 000$ 17 500$ 21 000$ 24 500$
400 000$ 8 000$ 16 000$ 20 000$ 24 000$ 28 000$
500 000$ 10 000$ 10 000$ 20 000$ 25 000$ 30 000$ 35 000$
600 000$ 12 $000 24 000$ 30 000$ 36 000$ 42 000$
750000$ 15 000$ 30 000$ 37 500$ 45 000$ 52 500$
1 million 20 000$ 40 000 50 000$ 60 000$ 70 000$

Comment Calculer et négocier la commission du courtier immobilier ?

Pourquoicela vaut-il la peine de payer une commission au courtier ?

courtier immobilier est un expert du marché immobilier qui peut vous fournir des services précieux. Ce dernier est également régi par une législation stricte (la Loi sur le courtage immobilier) qui favorise un service de qualité

Un

De plus, vous êtes protégé par l’assurance responsabilité civile. détenue par le courtier ainsi que par le Fonds d’indemnisation du courtage immobilier. À cet égard, n’hésitez pas à contacter le compagnie d’assurance pour valider les informations qui vous seront soumises.

En plus de pouvoir vous accompagner et vous conseiller à chaque étape de l’achat ou de la vente d’un bien immobilier, il peut vous orienter vers une multitude de professionnels avec lesquels il a noué des liens dans l’exercice de ses fonctions, tels que :

  • Évaluer votre maison en fonction du marché et du secteur
  • L’application de la promesse d’achat
  • Réception d’appels et planification de visites
  • Inspection prévente ou préachat, selon la situation
  • Obtention d’un certificat de localisation
  • L’historique des transactions immobilières de votre terrain
  • Préparation de documents très importants tels que l’impôt foncier
  • Et bien plus encore !

En plus de son expertise et de ses conseils avisés, le courtier immobilier prend un poids considérable sur vos épaules. En outre, il veille à ce que vous soyez bien organisé et que tout soit fait selon les règles de l’art afin que les négociations et la transaction se déroulent sans heurts.

« Notez que certains professionnels causent actuellement des retards dans les enregistrements des transactions « Arpenteur, évaluateur, inspecteur ou autre. Renseignez-vous sur ces risques de retards actuels dans votre secteur afin de bien planifier le projet avec un délai de vente optimal en fonction des contraintes et pour avoir le meilleur prix possible. Obtenez des informations sur ces délais et comparez les meilleurs courtiers de votre secteur en ➢ CLIQUEZ ICI ou remplissez le formulaire en haut de la page.

De plus, le courtier peut s’avérer un excellent allié lors des négociations. Connaissant le fonctionnement interne de sa profession ainsi que le marché immobilier, il peut soulever des points très importants qui pourraient vous être utiles lors des négociations avec le l’acheteur ou le vendeur. En gros, vous pouvez obtenir plus d’argent ou acheter moins cher , selon que vous êtes vendeur ou acheteur.

Combien coûte la commission d’un courtier immobilier en général ?

Le pourcentage de commission que le vendeur d’un bien immobilier doit normalement payer à son courtier ainsi que celui de l’acheteur est de 4 à 7 % au total .

Ce pourcentage est partagé entre les deux courtiers, puisque l’acheteur ne paie pas un centime pour la commission. Vous avez bien lu, l’acheteur qui demande l’aide d’un courtier n’a rien à payer !

Cependant, le Guide Perrier mentionne qu’il peut y avoir des situations où le taux peut être négocié à la baisse : « En fonction de la valeur d’un bien immobilier et de la demande du marché, les propriétaires peuvent parfois négocier cela pourcentage auprès de leur agent. » En fait, ce sera surtout la météo estimée pour procéder à une transaction qui influencera le pourcentage de la commission. En effet, si vous vendez une maison située dans un quartier en demande auprès des acheteurs, la commission peut être inférieure, car la quantité de travaux requis sera inférieure à celle d’une maison située dans un quartier peu vendu. Il est donc possible que vous puissiez réduire le taux de pourcentage. Nous vous conseillons donc de vous adresser à plusieurs agents pour tenter d’obtenir un tarif qui vous soit favorable.

Tout d’abord, sachez que si vous essayez de vendre votre maison par vous-même et que cela ne fonctionne pas, cela pourrait vous nuire dans les négociations, car vous démontrez que vous avez besoin de l’agent dès le début de la discussion.

De plus, nous vous recommandons toujours de faire appel aux services d’un courtier immobilier lorsque vous vendre votre propriété, car un acheteur saura que vous avez un peu moins de trafic lorsque vous vous vendez vous-même. L’acheteur pourra également négocier une baisse du prix en invoquant le fait que vous n’avez pas à payer de commission.

Ensuite, le taux qui sera facturé par le courtier peut varier en fonction de certains facteurs , notamment :

  • Le secteur où se trouve la maison
  • L’état de la propriété (une propriété nécessitant de nombreuses rénovations sera probablement plus difficile à vendre)
  • Le type de maison

Pensez également à demander au courtier quel pourcentage de commission il est prêt à partager avec un courtier qui représente un acheteur. S’il est trop faible, vous pourriez vous priver de visites, car les courtiers préféreront référer leurs clients ailleurs afin d’obtenir un peu plus d’argent.

Lors du renouvellement du contrat avec le courtier , si votre maison n’a pas été vendue, il est possible de renégocier le pourcentage de commission à la baisse en signalant que vous n’avez toujours pas vendu votre maison. De plus, vous n’êtes pas obligé de rester chez le même courtier. Vous pouvez certainement en choisir un autre !

Vous pouvez également renégocier dès que vous recevez une offre exceptionnelle . Par exemple, si un acheteur potentiel vous fait une offre pour votre maison et que vous hésitez en raison du montant final qui vous restera dans votre poche après la transaction, vous pouvez en parler à votre courtier. S’il accepte, ce dernier pourra recevoir de l’argent immédiatement et s’il refuse, vous pouvez toujours attendre une offre un peu plus généreuse.

Tableau des taux et commissions à payer pour la vente d’une maison par une agence immobilière au Québec

Les éléments suivants Le tableau montre les taux de commission et les montants des commissions payables pour la vente d’une maison unifamiliale normale dont le prix de vente est de 400 000$. Nous avons consulté plusieurs courtiers immobiliers partenaires membres de notre réseau pour leur demander quel taux de commission ils factureraient pour vendre cette propriété. Vous pouvez consulter les résultats dans le tableau suivant. Notez que ces chiffres, bien que réels, varieront considérablement en fonction d’une multitude de facteurs, dont votre type de propriété, le quartier dans lequel il se trouve, le prix de vente, etc.

5% 7 %

Agence Type de propriété Prix de vente Taux de commission (%) Commettre un payeur ($)
Imagine Remax Maison individuelle 400 000$ 4 % 16 000$
Triomphe Royal Lepage Maison individuelle 400 000$ 4 % 16 000$
Vendirect Maison individuelle 400 000$ 2,5 % 10 000$
Keller Williams Maison individuelle 400 000$ 5% 20 000$
Royal LePage Humania Maison individuelle 400 000$ 4 % 16 000$
Maillot Remax Platine Maison individuelle 400 000$ 5% 20 000$
Via Capitale Maison individuelle 400 000$

2% si le vendeur trouve l’acheteur

4%

8 000$

16 000$

Sutton Maison unifamiliale 400 000$

3,25%

2,25%

13 000$

9 000$

Proprio Direct Single-Family Home $400,000

2% if the seller finds the buyer

4%

$8,000

$16,000

Independent agency Single-family home 400 000$

28 000$

20 000$

Faites comme Carl et Patricia… vendez rapidement et au meilleur prix !

TROUVER MON COURTIER Courtiers Quotes est un service gratuit qui analyse les courtiers immobiliers les plus performants au Québec afin de vous orienter vers les meilleurs de votre secteur.

Plus de 400 courtiers partenaires

Plus de 100 000 clients servis depuis 2015

Service gratuit partout au Québec

Devez-vous payer une commission lorsque vous traitez avec un courtier immobilier en tant qu’ACHETEUR au Québec ?

En tant qu’acheteur, vous pouvez également faire affaire avec un courtier immobilier pour réaliser votre projet de vente. Est-ce que vous devrez payer une commission, comme pour les vendeurs ?

La réponse est NON ! En effet, les acheteurs n’ont pas besoin de verser une commission au courtier pour obtenir ses services, car ce dernier sera compensé par une partie de la commission que le vendeur paie.

En fait, le courtier de l’acheteur et le courtier du vendeur partageront la commission du vendeur. De votre côté, vous n’avez pas un sou à débourser pour profiter de l’expertise d’un courtier immobilier.

Profitez-en donc au lieu de tout faire vous-même sans vraiment savoir ce que vous faites. Une seule erreur immobilière peut vous coûter une fortune, alors arrêtez de vous casser la tête !

Aucune commission, aucun frais, un service gratuit jusqu’à ce que la vente soit terminée. Pour les acheteurs, il n’y a que des avantages à consulter un courtier immobilier.

Pourquoi les vendeurs doivent-ils payer la commission du courtier immobilier à 100 % au Québec ?

Il peut être intéressant de se demander pourquoi les vendeurs doivent payer la commission du courtier à 100%, alors que les acheteurs peuvent profiter de leurs services gratuitement.

C’est assez simple. En fait, les vendeurs ont des besoins bien plus avancés que les acheteurs. Vous allez avoir besoin d’une évaluation de la valeur de votre maison, de photos, d’un marketing en ligne ultra-intéressant, et vous bénéficierez d’un professionnel qui prend des appels, prend des rendez-vous et fait des visites. Mais ce n’est pas tout, ce dernier s’occupera de TOUT, et nous disons BIEN TOUT, qu’il s’agisse de négociation, de documents juridiques et juridiques, et plus encore !

Il vous accompagne chez le notaire et il règle la vente afin qu’elle soit à votre avantage. De plus, c’est VOUS qui avez quelque chose à vendre, donc au final, il est normal que vous deviez payer pour qu’un professionnel s’occupe de tout. Mais même si les acheteurs font affaire avec un courtier immobilier, vous n’avez pas à payer deux commissions. Oh non !

Il vous suffit de payer une seule commission, et votre courtier et celui de l’acheteur la partageront. De votre côté, il n’y a donc aucun inconvénient à ce que les acheteurs profitent des services gratuits des courtiers.

Tout le monde est gagnant dans l’équation !

Quels sont les types de commissions immobilières ?

En général, vous devez calculer un pourcentage du montant total de la transaction et ajouter les taxes pour obtenir le montant réel de la commission.

L’option de mandat exclusif consiste à réduire les services du courtier. Dans ce cas, ce dernier ne trouvera pas l’acheteur pour vous. Vous devrez vous en occuper vous-même, même s’il est possible de demander conseil au courtier.

Ce choix de commission réduit le pourcentage à environ 4 % , mais il pourrait être un peu plus difficile de trouver des acheteurs et, surtout, vous devrez investir plus de temps et d’énergie dans le processus.

En plus du mandat exclusif, certains courtiers préfèrent participer au marketing et ne vous donner que des conseils. Concrètement, cela signifie qu’ils ne participeront pas aux négociations. Si vous êtes à l’aise avec cette option, vous serez en mesure de réduire considérablement la commission, soit entre 2 % et 5 % .

Dans ce type de contrat, le pourcentage sera calculé à partir du prix d’inscription du bien ou selon un montant minimum. De plus, en plus d’être la personne qui négociera, vous vous occuperez des visites à domicile.

En ce qui concerne le type de commission à adopter, il est difficile de dire laquelle vous convient le mieux. C’est que « le choix le plus approprié dépend à la fois de facteurs humains, des caractéristiques du bâtiment et du marché immobilier au moment de la vente » (Guide Perrier). Bref, il y a trop de facteurs à prendre en compte pour vous donner une réponse unique.

Pouvez-vous négocier une réduction de la commission d’un courtier immobilier ?

Maintenant que vous savez à peu près combien coûte la commission d’un courtier immobilier, vous vous demandez probablement s’il est possible de l’échanger à la baisse.

Lorsqu’un courtier vous dit que son taux de commission est de 5,5 %, avez-vous le droit de commencer à trader afin de le réduire, et cela en vaut-il la peine ?

La réponse est très simple : vous avez 100 % de droit de négocier et de faire une offre à votre courtier. Après tout, son taux de commission n’est pas coulé dans le béton.

Cependant, vous allez devoir être en mesure de démontrer pourquoi vous pensez que ce dernier devrait baisser son taux de commission. En règle générale, pour qu’un courtier accepte une réduction, vous devez lui montrer que votre maison se vendra plus rapidement et plus facilement que les autres propriétés. Il va donc mettre moins d’efforts et de temps dans la vente, donc ça va se vendre plus vite et il va toucher sa commission dans peu de temps.

Soyons logiques, si votre maison est difficile à vendre, située dans un coin reculé et nécessite des rénovations, elle sera bien plus difficile à vendre qu’une belle maison dans un quartier en demande et clé en main. Le courtier le sait. Si vous pensez que votre maison se vendra facilement, parlez-en à votre courtier et expliquez-lui pourquoi vous pensez qu’il vaut la peine de baisser son taux.

Une vente rapide et pas trop compliquée, le courtier ne manquera pas, c’est certain ! Mais est-ce que cela va faire une grande différence en termes de dollars ? Prenons un petit exemple avec une maison à vendre à 300 000$ avec un taux de commission de 5 % contre 4 %.

  • À 5%, vous devrez payer une commission de 15 000$ lors de la vente.
  • À 4 %, vous devrez payer une commission de 12 000$ lors de la vente.
  • Vous réaliserez donc une économie de 3 000$. Pas mal, non ?

Donc, en fin de compte, cela peut certainement valoir la peine de négocier, mais vous devez comprendre que vous devez avoir des arguments. En fin de compte, n’essayez pas de réduire le taux de façon drastique, car cela enlèvera à votre courtier le désir d’investir des efforts dans la vente de votre maison.

À quoi ressemble l’offre de services des meilleurs courtiers immobiliers du Québec ?

À quoi pouvez-vous vous attendre lorsque vous confiez un mandat de vente à un courtier immobilier ?

À quoi ressemble l’offre de service des courtiers d’élite au Québec ?

Nous avons fait le tour de nos partenaires pour voir à quoi ressemblait leur « package » de services de vente. Voici quelques exemples :

  • Photos HDR/vidéos promotionnelles/drone
  • Fiche descriptive complète et de qualité
  • Annonce concernant Centris
  • Publicités sur diverses autres plateformes en
  • ligne Publicité sur Facebook et Marketplace
  • Collaborer avec d’autres courtiers pour accélérer les ventes
  • Stratégies de marketing Web et de visibilité
  • Portes ouvertes/visites gratuites
  • Et bien plus encore !

Ce ne sont là que quelques exemples des stratégies et des services proposés. En prenant le temps de comparer plusieurs devis, vous serez sûr d’obtenir le maximum d’avantages au meilleur prix !

Scénarios et examples of real estate commission prices

It is often useful and practical to see examples of real estate commission prices with real scenarios.

We have an article dedicated to bringing together many examples of real estate broker commission rates and prices.

Voici quelques exemples tirés de cet article:

Maisonunifamiliale bungalow à vendre à Québec

Prixde la propriété Tauxde commission Commissionà payer
350000$ 3% 10 500$
350000$ 4% 14 $000
350 000$ 5% 17 500$
350 000$ 6 % 21 000$
350 000$ 7 % 24 500$

Penthouse neuf à vendre au centre-ville de Montréal

Prix de la propriété Taux de commission Commission à payer
850 000$ 3 % 25 500 dollars
850 000$ 4 % 34 000$
850 000$ 5% 42 500$
850 000$ 6 % 51 000$
850 000$ 7 % 59 500 dollars

Découvrez plus de 69 exemples de commissions immobilières à vendre au Québec.

Tenter de vendre par vous-même pour économiser la commission du courtier… rarement un choix gagnant en termes financiers !

La vente d’une maison est pour la plupart des ménages la plus importante transaction financière de leur vie. Décider d’effectuer soi-même une transaction de plusieurs centaines de milliers de dollars sans l’aide d’un professionnel, juste pour économiser la commission, est rarement rentable et peut au contraire vous coûter cher.

Quels sont les autres coûts à prévoir pour vendre votre maison à Au Québec ?

Nous parlons beaucoup de la commission du courtier comme d’une grosse dépense à payer lorsque vous vendez votre maison au Québec. Tu as raison, c’est d’ailleurs la plus grosse dépense. Cependant, il y en a d’autres, et nous avons dressé une petite liste ici afin que vous puissiez vous assurer que vous avez planifié tous les coûts de votre projet.

  • Commission du courtier
  • Frais de notaire
  • Certificat de localisation
  • Inspection préalable à la vente
  • Pénalité hypothécaire en cas de vente avant terme
  • Différents tests (selon la propriété)
  • Les frais de déménagement
  • Et bien plus encore !

Ainsi, comme vous pouvez le constater, vous devez savoir combien coûte la commission du courtier pour planifier le montant du bénéfice de la vente qui restera dans vos poches, mais vous devez également comprenez que vous aurez également d’autres frais à payer.

En fin de compte, la vente d’une propriété de 300 000$ peut facilement coûter 20 000$ en dépenses diverses. De toute évidence, il peut être inférieur dans certains cas. C’est pourquoi vous devriez vous adresser à un courtier, afin de mettre en place un plan d’action qui vous laissera le plus possible dans vos poches.

Pourquoi certains courtiers ont-ils un taux de commission plus élevé que d’autres ?

Au Québec, l’OACIQ régit les activités des courtiers immobiliers. Cependant, en ce qui concerne les commissions, les courtiers sont tout à fait libres de choisir le taux qu’ils souhaitent. Évidemment, tout le monde va rester dans la même moyenne, mais il serait faux de penser que tous les courtiers ont le même taux de commission.

En général, les taux de commission des courtiers varieront entre 3,5 et 7 %. TRÈS PEU DE courtiers vont facturer 3,5 % commission. Cela peut se produire si vous négociez un accord selon lequel vous payez une commission inférieure si VOUS trouvez l’acheteur.

Cependant, il est courant que lorsque l’on compare plusieurs courtiers, nous voyons un professionnel demander 5%, 5,5 % et 6,3 % supplémentaires. Pourquoi est-ce le cas ?

En fait, certains courtiers réputés qui offrent un service exceptionnel et jouissent d’une solide réputation exigeront souvent un taux de commission légèrement plus élevé que les autres courtiers.

La réputation, la qualité du service, les technologies utilisées dans le marketing et diverses autres raisons peuvent affecter le taux de commission d’un courtier.

Bien souvent, certains courtiers s’appuient également sur leur propre perception de la qualité de leurs services pour fixer leur taux.

Cependant, certains courtiers rusés parieront plutôt sur un taux de commission légèrement inférieur à la moyenne, afin de attirer plus de clients. Ils parieront ainsi sur le volume et offriront une qualité de service totalement irréprochable. Il y a donc différentes manières de voir les choses. Il suffit de comprendre que les courtiers ont le choix du taux de commission, et qu’il est négociable.

Calculateur de commission des courtiers immobiliers au Québec

Comprendre comment calculer la commission d’un courtier est toujours pratique, mais il existe déjà des outils en ligne automatisés qui peuvent vous faire gagner beaucoup de temps.

Submissions Brokers met à votre disposition un calculateur de commission de courtier immobilier 100% gratuit pour vous permettre de calculer le prix exact que vous devrez payer pour votre projet.

En particulier, vous verrez votre commission brute à payer en fonction de :

  • Le prix de vente de votre propriété
  • Le taux de commission de votre agent

Vous pourrez alors voir le prix après taxes, car oui, la commission du courtier est imposable. Grâce à notre calculateur automatique, vous pourrez effectuer différentes simulations pour voir l’impact de la négociation de votre taux de commission.

Quel est le taux de commission d’un courtier immobilier commercial ?

Dans l’immobilier commercial et à logements multiples, les services d’un courtier immobilier sont encore plus essentiels, et sont pratiquement indispensables.

Mais combien coûte la vente d’un bien commercial avec un courtier immobilier au Québec ?

  • Le taux de commission d’un courtier immobilier commercial varie entre 4 et 7 % en général.

Vous pouvez donc vous attendre à une facture de 4 000 à 7 000$ par 100 000$ de valeur. Il est important de magasiner auprès de votre courtier commercial, car la qualité et la performance de l’expert font toute la différence dans cet environnement.

Pourquoi choisir un agent avec un taux de commission élevé serait-il rentable pour vous ?

De nombreux vendeurs cherchent absolument à faire équipe avec le courtier ayant le taux de commission le plus bas. Cependant, ce n’est pas toujours une bonne idée, même en termes de rentabilité.

Par exemple, si vous choisissez un courtier de départ avec un taux de 3,5 % et qu’il vend votre maison pour 300 000$, cela vous rapportera une commission de 10 500$ et un prix de vente après commission de 289 500$.

Si un autre courtier facture une commission de 5,5%, mais grâce à ses superbes compétences en marketing et en négociation, il réussit à vous obtenir 335 000$ pour votre maison. La commission sera alors de 18 425$ et le prix de vente après commission sera de 316 575$.

Il vous restera plus de 25 000$ de plus dans vos poches. Cet exemple met en évidence un phénomène courant dans l’immobilier. Cela vaut donc peut-être la peine de payer plus cher pour un expert plus efficace.

Les courtiers sont-ils les seuls à avoir des taux de commission faibles pour les débutants ?

Non, pas nécessairement. Au début de leur carrière, les courtiers immobiliers offrent souvent un taux de commission inférieur afin d’attirer plus de clients. Cela permet de compenser le fait qu’ils n’ont aucune expérience, et donc peu de références clients à donner. Ils veulent faire leurs preuves.

Il existe également des courtiers expérimentés qui utilisent la stratégie de faibles taux de commission, mais cette fois pour générer un volume important de transactions. En effet, un faible le taux de commission, combiné à une grande expérience, attirera de nombreux clients.

Un montant important de vente, même à un taux inférieur, rapporte beaucoup d’argent en commission au courtier. Il est donc possible de trouver d’excellents courtiers immobiliers à faible taux.

Est-il plus avantageux de vendre sans courtier pour économiser la commission à payer ?

Lorsque vous vendez votre maison, la commission du courtier peut sembler une dépense assez coûteuse. Avec toutes les publicités qui circulent sur les services de vente peer-to-peer, tels que Duproprio, est-il plus avantageux de vendre sans courtier pour économiser sur la commission à payer ?

En fait, pour répondre à la question, il faut comprendre comment fonctionne Duproprio. Lorsque vous voulez vendre par vous-même, vous devez tout prendre en charge du début à la fin. Pour publier sur Duproprio, vous devrez donc payer un forfait, qui coûte entre 800 et 1200$ environ. Même en payant ce montant, rien ne garantit que vous serez en mesure de vendre votre propriété.

Vous aurez des photos incluses à ce prix, mais vous n’aurez pas de professionnel qui s’occupe de tout. Vous pourrez parler à un agent du service client si vous avez des questions.

Prenons l’exemple d’une maison de 200 000 dollars. Avec un courtier, la commission à payer, une fois la vente terminée, serait de 10 000$ (avec un taux de 5 %). Avec Duproprio, la facture sera de 1 000$ dès le début, sans garantie de vente.

Mais ce n’est pas tout, les gens savent que les vendeurs qui travaillent avec Duproprio n’ont pas à payer de commissions. Ils vont donc vouloir négocier pour baisser le prix, et beaucoup d’acheteurs se font duper à ce stade, et finissent par baisser leur prix de 10 000$, ou encore plus, pour vendre rapidement.

Au final, cela coûte parfois plus cher de vendre par vous-même, et vous devez également faire tout le travail, et risquer de commettre des erreurs.

Duproprio est une plateforme très pratique pour les personnes qui connaissent bien l’immobilier, qui ont le temps d’investir dans leur projet et qui sont très ingénieuses.

Sinon, vendre avec un courtier est souvent beaucoup plus rentable.

Les taux de commission varient-ils d’une agence immobilière à l’autre ?

Une question souvent posée par les vendeurs au Québec est de savoir si toutes les agences immobilières offrent des taux de commission similaires, ou s’ils varient considérablement d’une agence à l’autre.

La réponse est simple : ce n’est pas l’agence qui détermine le taux de commission de ses courtiers, mais les courtiers eux-mêmes.

Qu’il s’agisse de Remax, Royal Lepage, Via Capitale, ce sont les courtiers et non l’agence qui fixent les taux.

Il existe encore quelques agences immobilières en ligne qui annonceront des tarifs très bas, mais leur offre de services sera généralement en conséquence. Mais pour les agences traditionnelles, on ne peut pas dire qu’une agence en particulier est plus chère qu’une autre. Ce sont les courtiers et les agents qui décident.

Il se peut donc que certains courtiers d’une agence aient des taux plus élevés et d’autres des taux plus bas.

C’est à vous de prendre le temps de comparer et de magasiner.

Cela vaut-il la peine de magasiner chez votre courtier pour économiser sur les commissions ?

Nous savons maintenant que seuls les vendeurs doivent payer une commission lorsqu’ils veulent vendre leur maison. Nous savons également que les courtiers ont la flexibilité pour décider du taux de commission qu’ils souhaitent facturer.

Dans ces circonstances, vous aurez certainement deviné qu’il vaut la peine de faire des achats pour votre courtier. En effet, il ne faut pas choisir le premier arrivé, simplement parce qu’il semble gentil et professionnel.

Lorsque vous magasinez pour un professionnel, ici un courtier, vous devez toujours prendre la peine de faire 3 devis, afin de comparer 3 professionnels. Vous pouvez ensuite comparer rapidement leur taux de commission, leurs agences, leurs personnalités, leurs approches, leurs stratégies et plus encore, et choisir celui qui vous convient le mieux.

Si vous voulez économiser de l’argent et être sûr de profiter de l’idéal professionnel pour vous, avec le taux de commission qui vous convient, vous devez faire le tour.

Nous le savons, maintenant vous allez dire qu’il faut trop de temps pour appeler 3 agences, parler à 3 courtiers et répéter les mêmes questions et encore une fois. Nous sommes d’accord avec vous !

C’est pourquoi nous avons réuni un vaste réseau de plus de 300 courtiers immobiliers partenaires à travers le Québec.

Grâce à notre formulaire gratuit, vous pouvez rapidement comparer (et directement depuis votre salon) 3 devis de courtiers immobiliers de votre région ! En quelques clics, vous pouvez comparer gratuitement !

Qu’est-ce que la commission hypothécaire d’un courtier immobilier ?

L’achat de votre propriété se concrétise, vous avez trouvé le bien idéal, l’offre d’achat est acceptée et il ne reste plus qu’à finaliser le dossier de financement hypothécaire.

Votre courtier immobilier vous proposera ensuite de vous mettre en relation avec un courtier hypothécaire dont il sait qui est super bon !

De votre côté, vous n’avez pas à regarder, donc c’est un avantage, mais qu’est-ce qui se cache derrière cette référence ?

En fait, au Québec, les courtiers immobiliers peuvent actuellement gagner des « commissions de recommandation », c’est-à-dire des commissions sur les références de clients qu’ils envoient à des courtiers hypothécaires.

Comment cela fonctionne-t-il ? Auparavant, les courtiers immobiliers ne recevaient une commission que si le client signait avec la banque ou le courtier. Aujourd’hui, ils reçoivent une commission, peu importe que le client signe ou non. Le principe est seulement qu’il existe une assistance mutuelle entre les courtiers immobiliers et hypothécaires, et que ces derniers « partagent » les commissions lorsqu’un client est référé.

Le montant de la référence hypothécaire pour un courtier immobilier

Combien gagne un courtier immobilier lorsqu’il donne votre nom à un courtier hypothécaire ? Cela dépend de plusieurs facteurs, mais surtout du prix de vente la propriété.

En moyenne, un montant de 1 000$ est payé à titre de commission par le courtier hypothécaire. Cependant, il peut varier entre 400$ et 1850$, selon le prix.

Il est donc intéressant pour un courtier de recommander à ses clients de consulter un courtier hypothécaire qu’il connaît. Il n’y a rien de malsain, tant que le contact est bon. Assurez-vous donc que le contact n’est pas une banque ou une institution financière qui ne vend que ses propres produits, mais un courtier hypothécaire capable de comparer toutes les options du marché.

5 conseils pour réduire le taux de commission de votre courtier

Négocier la commission de votre courtier n’est pas toujours facile. Vous devez avoir un argument solide pour soutenir votre négociation.

Parmi les conseils qui fonctionnent le mieux quand vient le temps de demander un tarif coupé, on retrouve ceux-ci :

  1. Inclure une clause dans le contrat pour un taux réduit si vous trouvez l’acheteur vous-même
  2. Expliquez au courtier que votre propriété est située dans un secteur particulièrement recherché
  3. Profitez d’un marché au profit des vendeurs pour lui montrer qu’il aura moins de temps à mettre dans la transaction
  4. Impliquez votre budget, vos limites financières et trouvez un terrain d’entente où vous serez tous les deux gagnants
  5. Expliquez clairement à votre courtier que votre maison sera plus facile à vendre que les autres

Bien entendu, vous ne voulez pas négocier le taux trop bas de votre agent, car il se peut qu’il n’ait plus aucun intérêt à vendre votre propriété.

Comparez les courtiers de votre secteur et leurs commissions dès maintenant

Trouvez un bon courtier immobilier dans les régions de Montréal et de Québec :

  • Saint-Lambert
  • Saint-Hubert
  • Parc Greenfield
  • Brossard
  • Boucherville
  • Château de Châteauguay
  • Mont-Saint-Hilaire
  • Varennes
  • Salaberry-de-Valleyfield
  • Saint-Hyacinthe
  • Saint-Jean-Sur-Richelieu
  • Toit-Tracy
  • Blainville
  • Boisbriand
  • L’Assomption
  • Saint-Eustache
  • Repentigny
  • Saint-Jérôme
  • Sainte-Anne-des-Plaines
  • Donnacone
  • Beauport
  • Limoilou
  • L’Ancienne-Lorette
  • Lévis
  • Portneuf
  • Valcartier
  • Cap-Rouge
  • etc.

Soumissions Courtiers bénéficie d’un excellent réseau de courtiers immobiliers partenaires qui saura répondre à vos attentes.

Pour ce faire, remplissez le formulaire et indiquez-nous vos besoins. Ça ne vous prendra que deux minutes pour nous faire parvenir vos informations !

Vous recevrez ensuite, par courriel ou par téléphone, jusqu’à 3 devis gratuits de la part de courtiers immobiliers de votre secteur.

Ensuite, vous pouvez choisir le package de services qui vous convient le mieux.

Questions fréquemment posées sur les commissions des agents immobiliers au Québec (FAQ)

Vous avez d’autres questions ? Nous avons les réponses. La vente d’une maison étant l’une des plus grosses transactions financières de votre vie, il est tout à fait normal que la commission de votre courtier soit transparente à 100%.

Voici les principales questions que les clients posent fréquemment à leurs courtiers ou à d’autres professionnels.

Devez-vous payer des impôts sur la commission d’un courtier immobilier ?

Oui. La commission du courtier immobilier est imposable. Cela signifie que le prix que votre courtier vous indique est le prix de base auquel vous devez ajouter des taxes. Par exemple, si le courtier vous facture une commission de 5 % et que vous vendez votre maison pour 300 000$ :

  • La commission de base sera de 15 000$
  • La commission finale à payer sera de 17 246,25$

Il est important de ne pas oublier les impôts.

Est-ce plus coûteux de faire équipe avec un courtier d’une grande marque telle que Remax, Royal Lepage, etc. ?

Pas nécessairement. Chaque courtier décide du taux qu’il souhaite facturer à ses clients. Dans les agences immobilières réputées, il existe des courtiers expérimentés avec des taux de commission plus élevés et des courtiers en début de carrière avec des taux ultra-bas. Il n’est donc pas vrai de dire que les courtiers des grandes agences facturent plus cher. Cela ne fait que varier selon le courtier.

Qui décide du taux de commission qu’un agent facture à ses clients ?

Aucune entité gouvernementale ne régit la rémunération des courtiers immobiliers au Québec. L’OACIQ gère les activités des agents, mais ceux-ci décident eux-mêmes du tarif qu’ils facturent à leurs clients. Ainsi, 3 courtiers différents pourraient exiger des taux de commission complètement différents :

  • Courtier #1 : 6%
  • Courtier #2 : 5%
  • Courtier #3 : 2,5%

C’est pourquoi il est essentiel d’acheter, de comparer et de négocier.

Qui supervise les activités des courtiers immobiliers au Québec ?

L’OACIQ est l’autorité en matière de courtage immobilier au Québec, et c’est l’organisme qui gère l’activité de tous les agents de la province.

En cas de litige ou de problème avec votre courtier, vous pouvez le contacter directement pour obtenir des informations et une assistance rapide et gratuite.

Quelles formes de rémunération les courtiers immobiliers peuvent-ils recevoir au Québec ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, les courtiers ne peuvent pas seulement recevoir une rémunération sous forme de commission. Bien qu’il s’agisse d’une norme et que la grande majorité de ces professionnels travaillent ainsi, ils sont également autorisés à recevoir d’autres revenus sous forme de :

  1. Montant forfaitaire fixé à l’avance
  2. Taux honorifique ou horaire
  3. Commission
  4. Une combinaison de ces options

Discutez avec votre courtier du type d’indemnisation qu’il souhaite utiliser.

Quand dois-je payer la commission à mon courtier ?

Devez-vous payer la commission à votre courtier au début ou à la fin de la transaction ? La réponse : en fin de compte complètement.

En effet, vous devez payer la commission à votre courtier lorsque vous vous rendez chez le notaire pour conclure l’acte de vente.

Ce n’est donc pas à vous d’envoyer un montant au courtier. C’est le notaire qui s’occupera de la formalisation de la transaction pour prélever le bon montant et l’envoyer directement au courtier.

Entrez vos informations ci-dessous et 3 courtiers immobiliers vous feront une proposition. Comparez la commission, le service et la personnalité et choisissez le meilleur !

  • Vous souhaitez acheter ou vendre un bien immobilier ? Vous souhaitez acheter ou vendre un bien immobilier ? Acheter une propriétéVendre une propriété
  • De quel type de propriété s’agit-il ? De quel type de propriété s’agit-il ? Accueil Condo/Maison Chalet unifamilial Maison jumelée Duplex Triplex Immeuble à revenus Bungalow Terrain commercial Ne sais pas Autres
  • Dans quelle région voulez-vous vendre ou acheter ? Dans quelle région souhaitez-vous vendre ou acheter ? Île de MontréalLaval Rive-sud de MontréalBasse-LaurentidesHaute-LaurentidesRive-nord de MontréalQuébec Rive-sud (Lévis) Drummondv GatineaussaguenayLac Saint-Jean-Sherbrooke Lanaudière-Trois-Rivières MontérégiacitéAutres
  • AUTRES CRITÈRES